214_Sidel_header_home_page_top_menu_low
214_Sidel_header_home_page_top_menu_low

La numérisation 3D
de bâtiment industriel

Le Scan 3D

La numérisation 3D consiste à effectuer un relevé de cotes par le biais d’un matériel bien spécifique : le Scanner 3D. Cet outil novateur permet d’obtenir des mesures précises de tous types de bâtiments et/ou d’éléments, de réaliser des plans précis de l’état de l’existant. Avoir en sa possession des plans actualisés de ses bâtiments est essentiel pour en assurer leur gestion ou pour entreprendre de manière efficiente des travaux de rénovation, réhabilitation, d’extension ou encore de surélévation, qui plus est dans le milieu industriel. En effet, le secteur de l’industrie est soumis à beaucoup de règles et de normes, il est par conséquent fondamental de bien connaître son parc immobilier (bureau, usine, entrepôt) afin de pouvoir répondre favorablement à ces dernières. Une numérisation 3D, aussi appelée relevé 3D peut être réellement adaptée à chaque besoin, du plus simple au plus complexe. Dotée d’une portée de plusieurs dizaines voire centaines de mètres, cette nouvelle technologie n’a pas réellement de limites, avec une précision oscillante entre le millimètre et quelques centimètres.

Les avantages du relevé 3D en industrie

Le relevé 3D offre bon nombre d’avantages pour les industriels. Tout d’abord, nous pouvons souligner la précision accrue qu’offre cette technique de prise de mesures, permettant ainsi de modéliser par la suite des plans exacts de l’état de l’existant de tous types de bâtiments, du plus simple au plus complexe. Ces mêmes plans, se décomposant sous la forme de maquette et jumeau numérique intégrant des quantitatifs de surfaces et d’éléments. Il est donc possible, lors de l’entretien de ses locaux ou pour de futurs travaux, de gérer efficacement les commandes de matériaux et ainsi faire des économies d’échelle. Le Scanner 3D donne aussi l’occasion d’effectuer des relevés d’éléments pouvant être difficiles d’accès tels qu’une charpente métallique par exemple à plus de 10 mètres de haut, nécessitant normalement le déploiement d’une nacelle.
En outre, au-delà de la modélisation 3D (résultant d’une numérisation par Scanner), nous sommes aussi capables de fournir, via cette méthode de relevé 3D, une visite virtuelle. Cette dernière, semblable à Google Earth / Steet View, permet de se déplacer à 360° à partir de chaque station de Scan effectuée sur site et prendre des côtes et surfaces très facilement.

Découvrez-en plus sur le relevé 3D

L’utilisation du scan 3D dans le milieu industriel

Le Scan 3D, muni d’un laser de classe 1, invisible, est un matériel inoffensif pour l’homme et l’environnement. Son utilisation ne nécessite aucune capacité particulière, ni même d’outil. Chaque station de scan dure environ 5 à 10 minutes en fonction de la qualité et de la résolution escomptée pour le fichier final. Silencieux, ce matériel ne distrait en aucun cas les professionnels et intervenants sur un quelconque site. Le Scanner 3D représente l’équipement ultime quant à une prise de mesures exhaustive, pour éviter les incidents potentiels (chutes etc.) dont une personne peut être victime lors d’un relevé manuel classique, éviter les erreurs ainsi que les oublis.

Une modélisation BIM pour vos projets industriels

Dans le milieu industriel, tout projet doit être bien réfléchi car le moindre incident peut avoir d’importantes conséquences sur la production et ainsi impacter les finances. C’est donc pour cela qu’une modélisation BIM s’avère être l’outil essentiel quant à la réflexion optimale d’un projet en industrie (travaux de rénovation, d’extension ou encore un réagencement). Une modélisation BIM, se déclinant sous la forme de maquette et jumeau numérique est un fichier informatique bien plus complet qu’un simple plan. Ce même fichier peut être très « simple », ou au contraire très détaillé et ainsi comporter bon nombre de composants et de détails. Prenons l’exemple d’un luminaire intégré à la modélisation, il est possible d’y renseigner ses dimensions, le constructeur, l’année de fabrication, son montant, l’année de pose et bien plus ! Toutes ces données sont essentielles afin d’entretenir efficacement ses locaux. Majoritairement utilisé pour de la construction neuve et de plus en plus dans la rénovation, le « BIM », Building Information Modeling (Modélisation Intelligente du Bâtiment), permet aussi avant que les moindres travaux aient débuté d’étudier les spécificités du projet afin d’anticiper les éventuelles contraintes de construction.

La technologie 3D au service de l’industrie

L’industrie se veut être l’un des secteurs le plus à la pointe de la technologie, pour plusieurs raisons, dont la vitesse de production et l’amélioration des conditions de travail entre autres. Par conséquent, il est évident que les différents sites industriels doivent investir dans la technologie 3D afin d’obtenir des jumeaux numériques de leurs bâtiments, avec comme base de la numérisation par Scanner 3D. Que ce soit pour un entrepôt, une usine ou encore des locaux tertiaires, le relevé 3D et ainsi la modélisation de plan qui en résulte front preuve d’une très grande utilité. En effet, l’exploitation des locaux sera davantage efficiente, les futurs travaux seront encore plus étudiés, beaucoup d’imprévus seront écartés et par conséquent d’importantes économies de temps et d’argent sont à la clé !

La visite virtuelle, moins de déplacement pour un important gain de temps

La visite virtuelle consiste à se déplacer virtuellement à partir de photos panoramiques à 360° effectuées sur site. Cette technologie 3D, exploitable sur tous types de supports (smartphone, tablette et ordinateur) permet tout d’abord d’exposer par exemple, une ligne de production à un interlocuteur à l’autre bout de la planète, ou encore de limiter les déplacements au sein d’un site avec une importante superficie. Qui dit moins de déplacements, dit aussi gain de temps et ainsi gain d’argent ! Le temps que peut passer un collaborateur à vérifier le nombre d’extincteurs dans un bâtiment de 10 000 m2 à l’autre bout de l’usine peut être économisé, si celui-ci peut se déplacer virtuellement sur son PC à son bureau. Cela réduit aussi les émissions à effet de serre si le parc véhicule n’est pas électrique.

Vous avez un projet ?

L’équipe Concept-Plan.net est à votre écoute pour échanger sur votre projet.